Egalitee2014.fr
»

Test du robot multifonction Kcook Kenwood

Publié le 05/09/2016

Je pense que la marque Kenwood est celle qui a démocratisé le robot multifonction. Le modèle phare Kcook, offre l’avantage d’être très abordable, mais se contente de proposer le strict essentiel. Sans rien prétendre, ce robot de cuisine lowcost restera un adversaire à redouter pour les modèles européens.

Kcook est un robot multifonction accessible avant tout

Kenwood reste une marque très accessible pour les consommateurs. Pour rester bien en dessous du cours des robots multifonction, le Kcook se contente de l’essentiel. Il se passera d’écran tactile. Le modèle évitera même le livre de recettes réglé avec les fonctions intégrées. Par ailleurs, le modèle de base propose le minimum de fonctions. Il fera hachoir, cocotte, chauffeur, cuiseur vapeur et mélangeur. Pour les options, il y aura trois températures de cuisson et trois vitesses de rotation pendant toute la cuisson. Le modèle Kcook se destine précisément à un repas de base pour le quotidien pour 4 personnes. Pour cette tâche en particulier, il réussit très bien sa mission.

La simplicité de Kenwood reste une qualité

Le tableau de commande très simpliste du robot multifonction Kenwood offre tout de même quelques avantages. La prise en mains reste plus facile. Même si le livre de recettes n’est pas synchronisé, on aura tout de même des bases. On peut par exemple réduire la température ou la durée de cuisson en cours de programme. Le fait que le couvercle pivote de droite à gauche constitue un avantage puisqu’il se ferme facilement. Pour les modèles concurrents, le couvercle s’enlève intégralement, mais il devient plus difficile à remettre en place avec la dilatation. Côté consommation, le Kcook affiche 150 watts contre 500 watts pour le Thermomix. Cette puissance sera tout de même suffisante pour écraser convenablement les légumes. Si l’on a du mal à arriver à tout lisser du premier coup, il suffit d’insister jusqu’à obtenir la bonne texture. Par ailleurs, le moteur moins puissant fera moins de bruits et de vibrations.

Moins d’autonomie et plus d’efforts à fournir pour le multifonction Kenwood

Si l’on souhaite un robot qui peut tout gérer lui-même, alors il faudra compter sur d’autres modèles que le Kcook. Toutefois, j’apprécie le fait que le robot maintient chaud systématiquement le repas une demi-heure après la cuisson. Lors de la préparation, il faudra préserver les rainures du couvercle pour une manipulation facile. Malgré tout, le bol et les accessoires passent tous sans problèmes dans le lave-vaisselle.  

Pour en savoir plus sur cet appareil, découvrez sa fiche technique sur le comparateur des robots cuiseurs professionnels

0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

9349